L’iWatch d’Apple, le bracelet de la santé qui vous enchaîne


Surveiller le nombre de calories que nous consommons et nos heures de sommeil, enregistrer notre fréquence cardiaque, notre glycémie et notre pression artérielle : ce sont les nouvelles fonctionnalités de la nouvelle montre connectée d’Apple.

surcouf-lessentiel1C’est une belle technologie, encore une prouesse de notre temps : la très attendue nouvelle montre d’Apple, l’iWatch, sera commercialisée dès début 2015. Elle permet d’utiliser la recherche vocale, de partager ses photos et ses statuts Facebook. Elle est révolutionnaire de praticité et de simplicité d’utilisation. Sur ces points, rien à dire.

Mais les nouvelles fonctionnalités santé de la montre connectée d’Apple en font une nouvelle machine d’auto -centrage. On se demande déjà si on a assez d’amis, si nos posts Facebook ont assez de likes, si nos selfies font de nous une bombe. Ajoutons maintenant la grande question existentielle : Est-ce que ma fréquence cardiaque est assez performante ?

Comme si nous vivions sous perfusion en permanence. Le tic-tac de l’horloge se doublera du bruit sourd de notre cœur, analysé, soupesé et enfin, évalué.

Quel stress !

Déjà suffisamment pressurisés par une société de l’actualité en continu et de la communication frénétique, la mesure de notre santé paraît être un cadenas supplémentaire aux nouvelles technologies. La fatigue et les aléas normaux de la vie deviendront suspects et inquiétants : on ne supportera plus de ne pas atteindre le top de la forme. Pleine Vie et les magazines de la santé auront encore plus d’avenir devant eux ! Je vois d’ici les titres : « Que faire si votre montre connectée affiche une fréquence cardiaque de 70 battements par minutes alors que vous faisiez avant 75 ? » J’exagère à peine.

Le problème est que ces données sur notre santé ne seront pas volatiles. Elles seront enregistrées dans l’application Health, une sorte de carnet de santé numérique.  Apple a souhaité apaiser nos craintes début septembre en interdisant aux développeurs d’accéder aux données de santé de cette application, mais rien ne nous dit combien de temps durera cette interdiction. Comment peut-on être certain d’être à l’abris de toute fuite de nos données les plus intimes ? Lors des fuites de photos de stars sur l’iCloud d’Apple, la marque avait nié « toute faille » de ses services. Son système de stockage des photos était censé être fiable…Jusqu’à ce que des hackers trouvent comment le pirater.

fréquence+cardiaque+max.png

Nos données santé sont une manne pour nombre de laboratoires qui chercheront surement par tous les moyens à se les procurer. Apple s’est également voulu rassurant sur ce sujet en affirmant qu’aucune application ne pourra revendre nos données santé sans le consentement des personnes concernées. Mais si un de nous souhaite un diagnostic personnalisé, il devra accepter de vendre ses données pour le recevoir. Ce sera très facile. Une petite question sur la façon dont nous brulons nos calories ou sur notre état de santé général et l’affaire sera dans le sac, nous cocherons la case « j’accepte que mes données soient partagées ». Innocemment, nous accepterons de laisser ces données les plus intimes à la merci du domaine public.

C’est un tout petit peu inquiétant.

Alors évidemment, ce petit discours peut paraître rabat-joie devant la prouesse de ce bijou de technologie : la montre Apple. Mais si nous ne réfléchissons pas dès maintenant aux conséquences positives mais aussi négatives de ces « nouvelles fonctionnalités », n’allons pas pleurer d’avoir cédé au bracelet électronique de la santé et s’être laissé piéger dans la nouvelle tentacule du « Big Brother is watching you » d’internet.

Publicités

3 réflexions sur “L’iWatch d’Apple, le bracelet de la santé qui vous enchaîne

  1. Une coquille dans l’article : les photos de stars nues dont vous parlez viennent du nuage de données d’Apple, nommé Icloud. Et non pas le Google Cloud (qui en plus de porter la faute sur Google, qui n’y est pour rien, n’est pas un nom exact – Google Drive correspondrait plutôt).

  2. Pingback: L’iWatch d’Apple, le bracelet &eacu...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s