Donald Trump aurait-il gagné les élections sans Hillary Clinton ?


photo-hillary-et-donaldSa figure goguenarde et son nom prêtant aux jeux de mots représenteront désormais les Etats-Unis durant 4 ans. Donald Trump s’est fait élire grâce à un programme scandaleux et une campagne d’insultes. Adepte de la torture, affirmant vouloir dresser un mur entre le Mexique et les Etats-Unis, annonçant la fin du programme d’accueil d’immigrants syriens aux Etats-Unis, il n’a cessé de jouer de ses vices, les grossissant pour les mettre en lumière. La révélation, le 7 octobre dernier, d’une vidéo datant de 2005 dans laquelle  il multipliait les propos obscènes vis-à-vis des femmes a-t-elle freiné sa montée vers la Maison Blanche ? On peut se poser la question quand on apprend dans le New York Times que 42% des femmes ont voté pour lui.

Cachant ses vices et affaires troubles, Hillary Clinton n’a fait qu’accentuer l’apparente franchise de son rival. La veille du scrutin, sa responsabilité dans l’affaire des e-mails est blanchie par James Comey, le directeur du Federal Bureau of Investigation (FBI). Deux mois plus tôt, elle s’empressait de démentir les rumeurs sur son état de santé après avoir eu un malaise lors des commémorations du 11 septembre. Ce qui laissait libre court aux théories les plus folles sur une éventuelle maladie.

Aux politiques tous pourris, autant voter pour celui qui présente sa pourriture au grand soleil, voici la conclusion que semblent donner les grands électeurs américains en ce 8 novembre dernier. Comme les  “peignes-cul” de la chanson  “Les bourgeois” de Jacques Brel, montrant “leur derrière” à trois notaires, Donald Trump affichait un mépris des nantis et des bien-pensants.  En votant pour lui, ses électeurs ont voulu crever le plafond de verre du “système” politico-médiatique représenté par Hillary Clinton. Reste à savoir si le Président Trump sera aussi outrancier que le candidat Donald. En effet, de sa rivale Hillary Clinton, Donald Trump n’est pas très éloigné socialement. Les deux se connaissent depuis longtemps. En 2005, le couple Clinton était invité au mariage de Donald Trump et Melania Knauss à Palm Beach, en Floride. Tweetée par l’ancien maire de New York, Michael Bloomberg, une photo d’archive montre Bill Clinton jouer au golfe avec Donald Trump. Hillary Clinton a très vite proposé son aide à Donald Trump, à l’heure de la formation de son gouvernement, donnant l’impression que la politique n’est finalement, qu’un vaste terrain de jeux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s